RedHatBlog : le blog de STARTX

Fonctionnalités de Redhat Storage

Red Hat storage serveur vous apporte l'évolutivité et l'élasticité dont vous avez besoins, sans changer vos applications ou vos habitudes pour utiliser un maximum de vos ressources et sécurisez toutes vos données.

Elasticité

Les volumes de stockage de Red Hat Storage s'abstraient du matériel ce qui permet de les étendre, réduire ou migrer selon les besoins. Les serveurs de stockage peuvent être ajoutés ou supprimés à la volée et les données sont rééquilibrées dans le cluster: elles restent disponibles et il n'y a pas d'interruption des applications. Les changements de configuration se font à chaud.

Pas de métadonnées

Contrairement aux autres systèmes de stockage distribués, Red Hat Storage n'utilise, ni ne crée un index des métadonnées. A la place, les fichiers sont localisés de façon algorithmique. Chaque nœud est capable de trouver n'importe quel élément sans avoir à consulter un index ou à interroger un autre nœud. L'algorithme de hachage "élastique" utilisé ici supprime donc le goulot d'étranglement qui traditionnellement impacte les E/S et supprime ce point de défaillance unique. L'accès aux données est entièrement parallélisé et les performances progressent de façon linéaire.

Évolutivité

Red Hat Storage est conçu pour évoluer à la fois en performance mais également en volumétrie. Cela implique que le système doit être en mesure d'évoluer vers le haut (ou le bas) le long de deux axes. En agrégeant les disques, les CPU et les E/S d'un grand nombre de matériels standards, il est donc possible de créer un pool de stockage massif et performant. Pour augmenter la volumétrie, il suffit d'ajouter plus de disques. Pour gagner en performance, il suffit de répartir les disques entre plus de serveurs.

Le Red Hat Storage est compatible POSIX. Il utilise le système de fichiers XFS pour le stockage des données sur disque. Il peut donc être accédé via les protocoles standards tels que NFS et CIFS. Les applications n'ont donc pas à être ré-écrites.

Haute disponibilité

La réplication synchrone n-way assure la haute disponibilité des données en local. La géo-réplication asynchrone assure la résilience entre datacenters éloignés. Ces deux mécanismes de réplication sont supportés dans le cloud privé, les datacenters, le cloud public, et les environnements de cloud hybrides.

Enfin, Red Hat Storage fonctionne en espace utilisateur ce qui élimine le besoin de dépendances et de patchs noyaux complexes.

Il est possible de configurer et régler Red Hat Storage pour obtenir des performances élevées pour un large éventail de charges de travail. La conception modulaire permet de combiner les briques en fonction des besoins.

Administration facilitée

Red Hat Storage permet de construire un système de stockage évolutif et sécurisé en quelques minutes. Il fournit une seule commande très simple à utiliser pour la gestion du stockage. Des outils d'analyse et de suivi des performances sont également proposés tels que Top et Profile.
Top donne une vue de la charge et Profile présente une analyse des performances sur une période de temps définie par l'utilisateur, tel que la latence ou la volumétrie des données lues ou écrites.

Stockage fichier et objet unifié

Le stockage "Unified File and Object" (UFO) permet d'associer la simplicité du NAS à la puissance des technologies de stockage objet. Red Hat Storage offre aux utilisateurs la possibilité d'accéder aux mêmes données, à la fois sous forme d'objet et sous forme de fichier. Ce mécanisme permet de simplifier la gestion du stockage et d'en maîtriser les coûts.

Red Hat Storage est compatible avec Apache Hadoop. Il utilise les API système de fichiers standard disponibles dans Hadoop pour fournir une solution de stockage pour les nouveaux déploiements Hadoop. Les applications existantes basées sur MapReduce peuvent utiliser Red Hat Storage en toute transparence. Enfin, cette fonctionnalité ouvre les données Hadoop aux applications qui utilisent plutôt le format fichier pour accéder aux données.