Les solutions Red Hat

La communauté Open Source

Pour bien mesurer la réussite de Red Hat et la valeur de Red Hat Enterprise Linux, il faut comprendre ce qu’est la communauté Open Source à laquelle Red Hat participe largement et comprendre également la valeur qu’elle apporte.

Red Hat en tant que contributeur assidu de la communauté peut tirer parti de ses investissements et obtenir un formidable retour sur investissement.

Les logiciels Open Source ne doivent pas être confondus avec les freewares, ou logiciels gratuits. Ils ne sont pas gratuits, mais libres.

En d’autres termes, les utilisateurs sont libres d’exécuter, de copier, de distribuer, d’analyser, de modifier et d’améliorer les logiciels. Ces libertés sont un précepte essentiel à l’existence d’un modèle de développement collaboratif.

N’importe qui peut utiliser, étudier et améliorer la technologie comme il l’entend, sans barrière aucune.

Grâce à cette ouverture, chacun peut contribuer à la création d’un logiciel et en récolter les fruits. Chaque contributeur ne récolte pas seulement les fruits de son investissement, mais également ceux de l’investissement des autres participants.

Ces investissements peuvent être « en nature » ou « financier ». Pour illustrer ce propos, prenons l’exemple d’une société qui emploie un ingénieur chargé d’écrire du code. La société ne tire alors parti que du travail d’une personne.

Si dix entreprises emploient chacune un ingénieur participant à l’écriture du code d’un projet open source, chacune tire alors parti du travail de dix ingénieurs. De plus, ces dix sociétés ont la liberté d’utiliser ou de modifier le code comme elles l’entendent, sans aucun paiement supplémentaire.

Ce modèle économique et commercial est on ne peut plus sensé. Les avantages qui découlent du travail collaboratif surpassent rapidement l’avantage économique obtenu en restreignant la liberté des utilisateurs. Ces avantages ont favorisé l’accélération de la participation et de la collaboration des communautés de développement open source dans le secteur informatique depuis plus de vingt ans.

Red Hat dédie plus d’un millier de développeurs aux projets open source et tire parti du travail de dizaines de milliers d’ingénieurs qui collaborent sur les mêmes projets. Voilà la force du modèle open source et la raison pour laquelle Red Hat est capable de fournir des produits aussi puissants à si bas coûts.

Outre le fait que la valeur ne se mesure pas toujours directement en termes financiers, une autre caractéristique des logiciels open source est que le travail est basé sur la coopération et la confiance plutôt que sur le contrôle et le dirigisme.

Chez les éditeurs traditionnels, les décisions sont prises au sommet. Les ressources (budgétaires et humaines) sont allouées et le travail doit être réalisé avec ces contraintes. Les facteurs déterminants sont le pouvoir tactique et le pouvoir budgétaire. Les décisions peuvent être prises, et changées, rapidement par une poignée de personnes.

A contrario, les projets open source sont pilotés selon un processus consensuel basé sur l’influence, la confiance, le partenariat et l’investissement direct des ressources des participants. Tirer parti de ce modèle et concrétiser des projets requiert une autre approche.

Il faut en effet savoir établir et conserver sa crédibilité au sein de la communauté, préserver la confiance, pérenniser la collaboration, vendre des idées, s’employer à rechercher des solutions globales plutôt que tactiques, réfléchir à long terme et investir de manière sensée. Si cette approche est correctement mise en œuvre, le retour sur investissement est conséquent.

En la matière, Red Hat dispose d’un immense savoir-faire. Red Hat est en effet un membre estimé et de confiance de la communauté Linux, un partenaire des principaux contributeurs à Linux et le plus grand contributeur au noyau Linux. Elle jouit d’une réelle influence au sein de la communauté et est à même de mener les projets les plus vastes.

Sans nul doute, Red Hat tire parti du modèle open source, mais quand est-il de ses clients ? Nous venons d’expliquer pourquoi investir des ressources de développement dans la communauté est une alternative aux investissements financiers. La réciproque est également vraie.

Une entreprise peut choisir d’investir de l’argent dans les abonnements Red Hat au lieu d’investir dans d’autres ressources. En ce faisant, l’entreprise et Red Hat tirent parti de Linux, soutiennent la croissance de Linux en tant que plate-forme de qualité et abordable, capable de répondre aux enjeux économiques, sans devoir investir du temps et des ressources dans les activités de la communauté.

La décision d’opter pour Red Hat Enterprise Linux est également une décision tactique basée sur les mérites techniques de la plate-forme.

Quoi de plus pragmatique que de décider d’utiliser une plate-forme d’entreprise stable tout en sachant que quelqu’un sera là pour résoudre les éventuels problèmes ?

Et enfin, il s’agit aussi d’une décision stratégique pour avoir l’assurance que la plate-forme, sur laquelle reposeront les activités de votre entreprise, continuera de bénéficier d’améliorations et restera disponible longtemps encore.